mymajorcompany-recrutement.com

mymajorcompany-recrutement.com

Le premier album de Grégoire paraît en 2008, propulsé jusqu'au sommet par un titre que tout le monde chantonne. C’est Sevan Barsikian, un des quatre créateurs de MyMajorCompany (Découvrir le site internet Mymajorcompany-4 de MyMajorCompany) qui a déniché Grégoire et lui a présenté la plateforme, lui proposant de s’inscrire. Grégoire rassemble soixante-dix mille euros. Son premier album est produit avec cette somme. Avec plus d'un million d'exemplaires vendus, l’album de Grégoire, produit via MyMajorCompany, devient en 2009 la plus grosse vente de disques en France.

MyMajorCompany, toujours à l'avant-garde du financement participatif

A  l'heure actuelle, MyMajorCompany regroupe différentes filiales. Pour intensifier sa mission auprès des porteurs de projets, l'entreprise est assistée par des partenaires connus, parmi lesquels Dailymotion, BGE, AXA et Spotify. L'activité de l'entreprise est complétée par deux labels musicaux et une société d’édition. Entre les activités du site web et la société d'édition, plus d’une vingtaine d'employés travaillent pour MyMajorCompany.

Une centaine de milliers de mordus de musique ont permis à plus de 5 000 artistes d'être produits depuis le lancement de la plateforme. La communauté de MyMajorCompany est essentiellement urbaine. Mymajorcompany.com est numéro un des sites de crowdfunding en France.

Proposé à Paris en 2012, le spectacle "Le Tartuffe" a vu le jour en collaboration avec les usagers du net, sous l'impulsion de MyMajorCompany. Dans la multitude de sociétés qui ont été financées, on trouve Le Slip Français ou le magazine "Paulette". L’émission "Taratata" a bénéficié de la générosité des contributeurs de la plateforme MyMajorCompany.

Le financement participatif par l'intermédiaire de MyMajorCompany

Pour avoir le soutien des membres de MyMajorCompany, le porteur du projet doit respecter certaines conditions, entre autres apparaître comme vertueux ou innovant. Le label participatif propose un site de crowdfunding. Sur MyMajorCompany, les porteurs de projet ont la possibilité de proposer leurs projets à des milliers d'internautes puis de récolter des fonds pour les réaliser. Les internautes ayant participé au financement doivent recevoir une contrepartie de la part des créateurs lorsque leurs projets se matérialisent.

Ensemble, les internautes peuvent changer bien des choses. Et c'est cette puissance collective que MyMajorCompany souhaite exploiter pour soutenir les créateurs. L'histoire du label participatif débute en 2007. Dès 2007, l'équipe connait son premier vrai succès en diffusant Max Boublil. C’est la rencontre avec Simon Istolainen qui les pousse à créer MyMajorCompany.